pdf Les Unités territoriales d'action sociale Populaires

Par 5391 téléchargements

Télécharger (pdf, 3.30 MB)

2014_A3_UTASetPAS.pdf

Les Unités territoriales d'action sociale

*** La collectivité départementale a réorganisé son déploiement territorial. A compter du 1er Octobre 2016 les Unités Territoriales d'Action Sociale (UTAS) sont remplacées par les Maisons Départementales des Solidarités (MDS). Les données sont maintenues en publication mais ne correspondent plus au territoire d'intervention du Département. ***
Près de 250 agents du Conseil Général interviennent chaque jour
sur tout le département pour mettre en œuvre au plus proche des Gersois les politiques de solidarité. Ces politiques concernent les problématiques de l’enfance et de la famille, c’est-à-dire la protection de l’enfance, la protection maternelle infantile, la prévention spécialisée, l’aide au jeune majeur ... Elles touchent aussi à l’aide aux aînés par le dispositif d’aide personnalisée à l’autonomie et rencontrent l’ensemble des problématiques d’insertion et de lutte contre les exclusions, le logement, la précarité énergétique … Le cadre des missions est principalement défini par le législateur, c’est ce que l’on appelle les missions légales, d’autres sont le fruit d’une initiative volontariste de l’assemblée départementale elles sont dites extra-légales.

Les politiques sont « territorialisées ». Ainsi, des structures sont réparties sur cinq villes du département (Gimont, Nogaro, Auch, Mirande et Condom) ce sont les UTAS, Unités territoriales d’Action Sociale. Ces 5 entités sont dirigées par un chef d’UTAS et son adjoint et abritent plusieurs métiers, des assistantes sociales et des éducateurs spécialisés, des psychologues, des puéricultrices, des conseillères en économie sociale et familiale, des agents de secrétariat, des techniciennes de l’intervention sociale et familiale, des agents d’entretien… mais tous œuvrent dans une même démarche d’aide et de soutien aux populations les plus fragilisées.