Le Département du Gers, dans le cadre de sa politique agricole, a mis en place une politique d’incitation au maintien et au développement du réseau de haies champêtres.

La haie joue en effet un rôle important dans le maintien des fonctions des territoires (régime des eaux et des sols, paysage…) et doit faire l’objet d’une meilleure connaissance sur le  territoire du département. Les réseaux de haies constituent des « formations végétales linéaires » au sens de la loi Grenelle et doivent donc être pris en compte dans les opérations d’aménagement du territoire et d’urbanisme.

Ce groupe de travail est issu de plusieurs années de réflexion autour de la problématique de la haie et de l'arbre dans le département du Gers, initiée par l'association Arbres et Paysages 32. En décembre 2012, l'Institut Géographique National (IGN) s'est rapproché du groupe mis en place, afin de lui proposer de réaliser une couche d’information géographique linéaire de la situation des haies sur le territoire du Gers compatible avec le RGE®.

L'intêret pour l'IGN est de travailler avec les partenaires à la méthodologie de création d’une base de données linéaire du réseau des haies en vue d'en disposer et de l'étendre ensuite à l’ensemble du territoire national.

 Dans ce contexte, l’IGN et le Département du Gers ont décidé de conclure une convention pour :
- la linéarisation des haies sur le territoire du Gers compatible avec le RGE®.
- le développement d'un outil collaboratif permettant aux partenaires du Conseil départemental du Gers la saisie et la remontée des modifications directement dans la couche de l'IGN.